Small Form versus Cosmopolis (Essay)

« Each nation has to care for its nationals in ways that should make them privileged human beings, in virtue of their human right to happiness », writes Rahmane Idrissa. « In that effort, nations have to defend their own particular interests against the needs and interests of other nations, and therefore undermine the human right to happiness of the members of those other nations. » Read on. The … Continuer de lire Small Form versus Cosmopolis (Essay)

Younkatétrès. Livre I/a (Fiction)

Note: Rahim Samine publie sur Lakkal, en trois parties, le Livre I du manuscrit de son grand récit épico-burlesque Younkatékrès… YOUNKATEKRES Ou l’histoire de Céram Danishmand Pourquoi j’écris cette histoire et quels furent les premiers événements de ma destinée. Un homme très sage et très vertueux qui vécut à Arjoumand, dans l’Icham, et qui fut de tous ceux qu’il m’a été donné de connaître dans … Continuer de lire Younkatétrès. Livre I/a (Fiction)

L’Ordinaire Humain (Poésie)

  Tous deux étaient émaciés, Brunis par les chaleurs, Secs, appauvris, brûlés.   L’homme souriait à l’objectif, De ce sourire que la misère ordinaire Adresse à la fatalité immuable Du destin d’humain, Être anonyme entre tous.   La femme avait rêvé Un autre destin que le service D’un mari, le ménage et le quotidien D’une existence de troisième zone.   Mais voilà, personne ne décide … Continuer de lire L’Ordinaire Humain (Poésie)

L’Afrique de l’Ouest et les migrations capitalistes. Première partie (Essai)

En 1975, la CEDEAO devenait, lors de sa création, la première organisation régionale en Afrique à pratiquer officiellement la liberté de mouvement et de résidence de ses ressortissants. L’objectif visé n’était pas, comme on se l’imagine volontiers en Afrique de l’Ouest, d’œuvrer, dans un élan de panafricanisme, à l’unité africaine, au moins dans le cercle limité de la région ouest du continent. Il s’agissait plutôt … Continuer de lire L’Afrique de l’Ouest et les migrations capitalistes. Première partie (Essai)

Offrande bleue (Poésie)

PRELUDE Et quant à moi, Marie, poète des jours perdus Et du fallacieux ennui Je prendrai possession de ta vie Ả l’instant fragile où tu te réveilles Dans les lueurs de l’aube Aux côtés de cet homme vieillissant Dont le sommeil profond dévoile la chair fatiguée… Et je te suivrai mesquinement Jusque dans le désir qui déferle sur toi En vagues silencieuses et magiques Que … Continuer de lire Offrande bleue (Poésie)

L’Arbre (Fiction)

Le village apparut à l’heure blême où l’aube fuyante rendait toutes choses fragiles et solitaires, où les êtres sortant du ventre occulte de la nuit, retrouvaient les évidences du jour. C’était un village d’importance moyenne où les paillotes étaient à première vue plus nombreuses que les constructions en pisé. Ses sentiers de sable étaient encore déserts, mais les rares échos des activités matinales parvenaient à … Continuer de lire L’Arbre (Fiction)

Le rêve particulier du salafisme (Essai)

Ceux qui ne croient pas en une idéologie voient souvent ses adeptes comme des fanatiques, mais une description plus précise, et qui pourrait s’expliquer plus facilement à travers, mettons, un examen clinique (ou psychologique, ou simplement philosophique), dirait plutôt qu’ils sont obsédés. Une telle description rend la mentalité des sectateurs d’une idéologie donnée plus accessible à l’entendement du sceptique et de l’indifférent, puisque nous avons … Continuer de lire Le rêve particulier du salafisme (Essai)