Offrande bleue (Poésie)

PRELUDE Et quant à moi, Marie, poète des jours perdus Et du fallacieux ennui Je prendrai possession de ta vie Ả l’instant fragile où tu te réveilles Dans les lueurs de l’aube Aux côtés de cet homme vieillissant Dont le sommeil profond dévoile la chair fatiguée… Et je te suivrai mesquinement Jusque dans le désir qui déferle sur toi En vagues silencieuses et magiques Que … Continuer de lire Offrande bleue (Poésie)