La Mélancolie de Calphernaïm

Écrit indéfinissable de R. Samine, datant de 1999, et qui serait comme une nouvelle servant de prétexte à l’analyse d’une idée à travers un ouvrage fictif. Elle fait partie d’une collection intitulée Disquisitions imaginaires. La Mélancolie de Calphernaïm, par O.D.G Fullerton, esq. (Ecrit de 192…) Tobias Calphernaïm est un écrivain pompeux, maniéré et, par-dessus tout, d’une médiocrité consommée. Ses productions, ou devrais-je dire ses proliférations … Continuer de lire La Mélancolie de Calphernaïm

D’un certain sentiment d’inutilité (Archives)

Cette entrée plutôt longue du Journal que je tenais en 2001-2003, aux États-Unis, offre une réflexion assez dense, et très personnelle (et critique), sur les rapports entre connaissance et action sociale — point de départ possible d’un examen plus large et systématique de la question. Instantané aussi d’une période de souffrance morale, apparemment, dont j’ai oublié le poids et les manifestations. Certains passages sont un … Continuer de lire D’un certain sentiment d’inutilité (Archives)