On an eccentric animal

We are publishing in two installments the introduction of an essay by Rahmane Idrissa — at least, from what I hear, 90% of that introduction. But this all makes for a rather substantial teaser, if that’s the word. One insight which I got out of it and won’t forget: what distinguishes us from other animals isn’t reason, it is folly. Philosophers in the Western tradition … Continuer de lire On an eccentric animal

Notae (Notes sur un décalage)

Il est entendu, auprès du sens commun, que l’un des problèmes fondamentaux, sinon le problème fondamental du gouvernement ou de l’État, en Afrique, est qu’il n’est pas africain – ou mieux, qu’il serait trop africain et pas assez. Pas assez africain dans ses formes, qui sont « importées », « plaquées », « de façade », « d’imitation » (ce sont là des caractérisations rencontrées couramment dans la littérature africaniste) ; trop africain dans … Continuer de lire Notae (Notes sur un décalage)